• Il est encore temps de lutter contre l'ambroisie, cette invasive qui provoque des allergies.

    L'important est de l'identifier

    lutter contre l'ambroisie

    Ambrosia artemisiifolia L., ambroisie à feuilles d'armoise ou ambroisie élevée

    C'est le pollen qui est responsable des allergies et selon les régions, les fleurs peuvent arriver dès le mois de juillet, et jusqu'à l'automne - ma photo a été prise mi-septembre, en 2016 dans la Drôme,

    lutter contre l'ambroisie 

    lutter contre l'ambroisie 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    la tige est rouge et les fleurs sont blanches ou roses.                 

    Ambroisie Wikipedia

                                                                      

    Dans son nom, un spécificité utile : la forme des feuilles qui ressemble à  celles de l'armoise, la différence c'est bien la couleur des fleurs : si vous voyez des fleurs jaunes, alors plus aucun doute, il s'agit bien d'ambroisie.  

    S'il ne s'agit que de quelques pieds, notamment dans votre jardin, n'hésitez pas arrachez les et détruisez les. Sinon alerter votre mairie ou le centre de signalement :

    http://www.signalement-ambroisie.fr/

    Le site gouvernemental permet aussi d'identifier la plante,  et donne des conseils pour son éradication.

     

    Ce n'est pas la seule invasive présente sur notre territoire et plusieurs de ces plantes qui s'installent finissent par détruire la flore locale, ce peut être le cas de l'ambroisie, qui en plus d'être allergène, se comporte comme la plupart des invasives : elle occupe le terrain.

    J'ai consacré une rubrique à ces plantes sur mon blog "rencontres avec des plantes"

    https://rencontresavecdesplantes.blogspot.com/search/label/invasives

     

    Contres certaines la lutte est engagée, souvent au niveau des départements, comme pour l'Ailante, la jussie, les renouées etc. Surtout dans certains écosystèmes fragiles, comme les canaux de Valence par exemple.

    D'autres, comme l'aster d'été, s'il est présent un peu partout, restent discrètes et ne semblent pas trop dangereuses pour les plantes voisines, ce n'est pas le cas de toutes. En Drôme/Ardèche, je parle surtout de la jussie, de la renouée du Japon, de l'ambroisie bien sûr. J'ai noté aussi le buddléia,  que l'on plante comme arbuste d'ornement mais peut se disséminer très loin, il est présent aujourd'hui dans le lit de plusieurs rivières. Ajoutons le robinier faux acacia, le vinaigrier sumac, l'ailante (dont j'ai parlé plus haut), pour les arbres et arbustes.

    J'en oublie sans doute. Il faut rester vigilants, et surtout ne pas hésiter à arracher et détruire, et signaler...

     

     

     

     


    1 commentaire
  • "Espaces" : exposition photo à la Médiathèque de Guilherand

    Proposée par le collectif                                                    Photographie Michel Perrin

    "Espaces" : exposition photo à la Médiathèque de Guilherand

    regroupement de plusieurs clubs photo ,  MJC du Grand Charran, le Foyer culturel de Fontlauzier, de Valence et l'atelier photo de la MJC de Guilherand.
     

    Chaque photographe propose sa vision du thème "Espaces", thème vaste et qui propose des réponses variées,

    « espace, en philosophie, avec le temps, un concept majeur de la métaphysique ;

    espace, une notion générale relative aux étendues, abstraites ou concrètes ;

    espace, en sciences sociales, le territoire étudié par la géographie, dans le domaine des sciences sociales...

    espace intérieur, extérieur....

    Mais aussi,

    Une espace (nom féminin1,2,3) est, en typographie, un caractère particulier qui permet d’insérer un espacement blanc dans le texte. L’espace sert le plus souvent de séparateur de mots. Une espace est parfois appelée un blanc. »

     

    Si vous le pouvez allez voir cette exposition aux horaires d'ouverture de la  MJC de Guilherand

    pendant les vacances :

     

    Mercredi 10h-13h 15h-19h
    Vendredi   15h-19h
    Samedi 10h-13h  

     

    Au départ, je devais participer, j'ai travaillé à cela toute l'année, et je n'ai pas été satisfaite des mes choix, j'ai donc renoncé au dernier moment.

    "Espaces" : exposition photo à la Médiathèque de Guilherand

     

     

     

     

     

     

     

     

    sur le thème "espace vital"

    la quiétude d'un parc, ici le Parc de Valence

     

     

     


    2 commentaires
  • Au cours du mois de juillet la médiathèque de Guilherand a organisé des lectures, à la piscine ( je l'ai manqué) et dans le parc Clemenceau, en direction des enfants et en collaboration avec la résidence Marcel Coulet, l'occasion de découvrir des auteurs à l'ombre des arbres du parc,

     

    La Médiathèque sort de ses murs

    Pour ma part j'ai découvert Gérard Sire en tant qu'auteur de nouvelles, "Contes pour rêver" en particulier.

     


    2 commentaires
  • C'est d'abord la musique tonitruante qui a alerté mon oreille, avant que je découvre le groupe, au loin,

     

    Gym tonique dans le parc Jouvet

    Gym tonique dans le parc Jouvet

    j'ai zoomé pour ne pas avoir à entrer dans le parc et j'avoue avoir grossièrement rectifié la seconde photo pour faire disparaître des passants qui n'avaient rien à voir avec le groupe...

    Ce matin vers les 10 heures, il faisait déjà chaud... Et il existe bien d'autres endroits dans le parc, à l'abri de grands arbres, pour pratiquer ce genre d'activités... Ah, oui, ce ne serait pas visible de l'extérieur.

    Et le parc, c'est plutôt pour ça qu'on y vient :

    Gym tonique dans le parc Jouvet

     et promener les enfants, les faire jouer en dehors des appartements trop chauds...

    Non ?


    votre commentaire
  • Pourvu qu'elles soient en eau...

    Ici la grande fontaine aux dauphins du Cours du Jaquemart à Romans,

     

    Jour de canicule - suite - un peu de fraîcheur avec les fontaines

     

    rien de tel que la lumière à travers un rideau d'eau pour avoir une sensation de fraîcheur...

     

    Jour de canicule - suite - un peu de fraîcheur avec les fontaines

    la fontaine dans son ensemble.

    Motifs fréquents pour fontaine (comme à Aix en Provence), les dauphins dominent des cariatides.  On retrouve le dauphin dans d'autres lieux de la ville, il est vrai que nous étions en Dauphiné...

    Découverte lors d'une visite de la ville, par les fontaines, organisée par l'association "Sauvegarde du patrimoine romanais-péageois"

     


    2 commentaires
  •  

    A la recherche de la fraîcheur

    les pieds dans la fontaine du Parc Jouvet, chacun son truc pour lutter contre la chaleur

     

    A la recherche de la fraîcheur

     


    votre commentaire
  • Deux jours, c'est un peu court pour une exposition, mais il s'agissait principalement de présenter du matériel photo, depuis les appareils, qui ne font qu'évoluer sans arrêt, (à tel point que l'on se demande pourquoi il peut être utile de se renseigner, sauf si l'on veut acheter au moment de la visite) ; et tout ce qui tourne autour... 

    L'exposition se voulait aussi un hommage à Monsieur Deval père, car la Maison Deval, institution à Valence, c'est avant tout une affaire de famille,

     

    Deval Photo : une exposition éphémère à la salle des Clercs

     

     

    Deval Photo : une exposition éphémère à la salle des Clercs

     

    J'avoue que j'ai bien aimé retrouver ces photos qui témoignent du passé de la ville, passé qui semble si loin de nous, comme ce sabotier, et pourtant, je l'ai connu...

    Comme il l'est indiqué sur l'affiche, ce fonds photographique, vraie mémoire de la ville, a été déposé aux Archives municipales.

    Deval Photo


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique