• Un autre héron - un autre jour

     

    Le contre canal au nord de Bourg lès Valence. Ce héron cendré était lui aussi en chasse mais se déplaçait. J'ai essayé de la photographier en vol, dommage il est passé derrière un arbre juste lorsque j'avais réussi à le capturer... dans l'appareil...

     

    Un autre héron - un autre jour

     

    Sinon le canal de dérivation, le long de la ViaRhôna est bordé de nombreuses invasives, dont de la renouée du Japon,

     

    Un autre héron - un autre jour

    mais aussi des buddléias, des robiniers faux acacias...


    1 commentaire
  •  

    Le héron guette sa proie

     

    Sur les bords du Rhône hier,

    trop occupé pour que nous le gênions

    il est resté là immobile.

     

    Pris avec mon smartphone, il y a des moments où l'on regrette d'avoir oublié son APN...


    2 commentaires
  • La lône de Guilherand était totalement envahie par la jussie ce matin lorsque j'y suis retournée, mais pas seulement, une végétation comme je n'en n'avais encore jamais vu depuis mon retour dans l'Ardèche,

     

    ce que j'appelle mon poste d'observation favori, notamment pour photographier les plantes et ce qui est le passage entre la lône et le Rhône, on ne voit plus du tout l'eau...

    Pour mémoire, la lône en hiver, ici en février,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    même point de vue que la première photo

     

     

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Là où le Mialan rejoint le Rhône au coeur de l'été

    Malgré la sécheresse qui a rougi les berges, l'eau des dernières pluies a fait remonter le cours du Mialan, 

     

    Là où le Mialan rejoint le Rhône au coeur de l'été

     

    Là où le Mialan rejoint le Rhône au coeur de l'été

    hélas la belle couleur verte est due à la jussie, la belle invasive qui lance ses tentacules vers l'eau... 

     


    2 commentaires
  • Côté ardéchois entre Guilherand et Soyons, poursuite  de ma recherche de la biodiversité au fil des saisons. L'été est bien installé, les fleurs de saison aussi, mais la chaleur et la sécheresse ont fait des dégâts,

     

    Biodiversité le long de la voie bleue - au coeur de l'été

    ici, en contrebas de la digue, j'ai photographié des saponaires et une grande chicorée bleue, mais on voit bien qu'autour c'est plutôt sec.

    Biodiversité le long de la voie bleue - au coeur de l'été

    détail des fleurs

    Biodiversité le long de la voie bleue - au coeur de l'été

    ici des tanaisies, que l'on retrouve chaque année à cet endroit, mais aussi des onagres, que je n'avais encore jamais vus ici, et que j'ai retrouvés dans plusieurs endroits. 

     

    Biodiversité le long de la voie bleue - au coeur de l'été

    Biodiversité le long de la voie bleue - au coeur de l'été

    La molène, ou bouillon blanc est présente chaque été, le solidago, moins.

    Biodiversité le long de la voie bleue - au coeur de l'été

    Biodiversité le long de la voie bleue - au coeur de l'été

    la salicaire est présente partout, c'est même elle que l'on remarque le plus, mais l'eupatoire chanvrine est elle, moins courante ici, et je l'ai vue, aussi, en plusieurs endroits.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • La fraîcheur revenue et un petit vent qui ajoute au ressenti, permettent à nouveau les balades le long de la ViaRhôna. Quelle joie de croiser une petite famille de canards, 

     

    Petite famille de canards, herbes folles et roseaux dans le vent

    Je constate que la lysimaque a gagné du terrain et se mêle aux salicaires,

     

    Petite famille de canards, herbes folles et roseaux dans le vent

    salicaires                                                      lysimaque

    toujours ma quête de la biodiversité...

    Le vent chahute les roseaux, et même les herbes au fil de l'eau,

     

    Petite famille de canards, herbes folles et roseaux dans le vent

    Petite famille de canards, herbes folles et roseaux dans le vent

    petit essai de capture du mouvement dans les herbes et l'eau...


    5 commentaires
  • Une balade que nous faisons régulièrement avec les marcheurs de la MJC de Guilherand,  (quand je dis marcheurs, il faut lire adeptes de la balade et de la découverte), mais c'était la première fois que je la faisais au printemps.

    Départ du barrage de Beauchastel, puis on longe le canal du Rhône,

     

    Le tour de l'île de Saint Thomé

    Le tour de l'île de Saint Thomé

    Le printemps donne de belles couleurs à cette balade même si le ciel était plutôt gris jeudi dernier.

    Puis on longe une zone marécageuse,

    Le tour de l'île de Saint Thomé

     

    avant de retrouver le Rhône,

    Le tour de l'île de Saint Thomé

    création d'un panorama à partir de plusieurs photos prises en déplaçant l'appareil latéralement 

    Lire la suite...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique