• Il s'agit de la consoude

    La plante aux fleurs si particulières présentée ICI est de la consoude sauvage, photographiée au bord d'un des canaux de Livron. 

    Il s'agit de la consoude

     consoude sauvage au bord du canal de la Martinette à Romans

    Il s'agit de la consoude

    les fleurs et leur forme hélicoïdale, consoude cultivée en pot sur ma terrasse

    Consoude – symphytum officinale – Herbe qui soude - Comfrey en anglais :  

    30 à 120 cm – soleil / mi-ombre

    Plante qui pousse près des cours d'eau, dans le jardin elle se développe rapidement et devient difficile à éliminer. Reproduire par division entre mars et septembre.

    Il s'agit de la consoude

    Grande et belle plante réputée pour soigner plaies et contusions, avec sa racine, pendant des siècles on a élaboré une pommade pour soigner hommes et bêtes.On peut utiliser les feuilles fraîches en cataplasme, la teinture ou l'huile essentielle.

    En fermentation dans l'eau elle fournit un engrais organique, c'est aussi un activateur de compost. Plantée autour des arbres fruitiers elle leur apporte des oligo-éléments.

    Fourrage pour les animaux, nous la consommons comme un légume et notamment en beignet, elle prend le goût du poisson : plonger deux feuilles, faces inférieures l'une contre l'autre- dans la pâte avant de frire.

    Une belle description sur :

    Le Chemin de la Nature sur Facebook - "La consoude est une plante médicinale incroyable pour réparer le corps, foulures, déchirures, fissures osseuses..."

     ou sur le site : https://www.lechemindelanature.com/?s=consoude

     

    « Un nid d'aigle ? Biodiversité le long de la Voie bleue - au coeur de l'été »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :