• Le Mialan à sec et à nouveau envahi par la renouée du Japon

    Le Mialan est un petit affluent du Rhône qui descend de l'Ardèche pour traverser Saint Peray avant de se jeter dans le fleuve au nord de Guilherand. Je l'ai photographié mercredi dernier, au niveau de la zone commerciale "Pôle 2000" pour constater qu'il est déjà à sec, ou presque, il semble qu'il y avait de l'eau un peu plus loin,

     

    Le Mialan à sec et à nouveau envahi par la renouée du Japon

     on a même du mal à imaginer qu'il peut s'agir du lit d'une rivière.

    A droite en bas de l'image on voit des renouées du Japon, ce n'est rien à côté du lit du Mialan à Saint Peray même, il est dans le même état qu'un an plus tôt,

     

    Le Mialan à sec et à nouveau envahi par la renouée du Japon

    mai 2018 : les renouées ont envahi le lit                                                 juillet 2018

     

    Tous les ans le Mialan est à sec, ou bien l'écoulement ne se voit pas toujours. Un site suit l'étiage du cours d'eau :

    https://onde.eaufrance.fr/acces-aux-donnees/station/V4000001

    La nouveauté c'est l'invasion par les renouées, qui non seulement assèchent un peu plus, mais qui finiront par détruire la biodiversité... A suivre

    « Dans le village troglodyte de Châteauneuf sur Isère - suiteBalade à Barbières par le col de la Sambie - le village »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 31 Mai 2019 à 15:40

    La nature est déséquilibrée, assèchement des cours d'eau  de plus en plus précoce, et des espèces animales et végétales invasives en augmentation...........sarcastic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :