• Lorsque le Rhône sort de son lit

     

    Lorsque le Rhône sort de son lit

     

    Régulièrement le Rhône sort de son lit. Si les crues ne sont plus aussi catastrophiques que par le passé, depuis que le fleuve a été canalisé, régulé, lorsqu'on déleste les barrages, l'eau monte comme ici, et submerge les berges, plus ou moins loin. Ici en janvier 2018.

    Toutes les villes le long de son cours gardent le souvenir de crues mémorables.

    « Au revoir à la grande roue Il s'agit bien sûr de la saponaire »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Janvier à 07:07

    Je pense qu'il y a du avoir une crûe en Noël et le jour de l'An, vu les bois sur la rive, mais j'étais absent.

    J'ai lu beaucoup de livres sur le Rhône (Bernard Clavel entre autres) et je regrette l'époque où il n'était pas encore canalisé. Cette maladie qu'a l'homme de tout vouloir régler, contrôler, maîtriser............

    Bonne journée Françoise !!!

      • Vendredi 10 Janvier à 07:59

        Et ce n'est pas fini. Les villes en ont assez d'avoir les pieds dans l'eau. A Avignon il était question de bétonner l'île de la Barthelasse qui en a assez d'être inondée chaque hiver... Et quand je dis île ou ville, je pense bien sûr aux humains qui les habitent sarcastic Bonne journée

      • Vendredi 10 Janvier à 08:22

        Heuuu oui........ vaste sujet !!!

        Avant les riverains vivaient avec et au rythme du Rhône.

        Aujourd'hui "l'humain" ne supporte plus rien. Tu peux bien mettre tout le béton que tu veux, l'eau finira toujours par passer quelques parts, ce ne sont pas les exemples qui manquent !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :