•  Quelques fleurs dans les parcs de Guilherand

    pour les couleurs : centaurée à gauche, et fleurs de fèves à droite

    La ville a choisi de mélanger des plantes potagères et aromatiques aux décoratives dans les plate-bandes, notamment dans le parc Clémenceau.

    Ici une fleur sur le retour, mais qu'était-ce ?

     

     Quelques fleurs dans les parcs de Guilherand

    pour la forme...

     

    Entre deux articles, canicule oblige je suis peu sortie de Guilherand ces derniers jours... 


    4 commentaires
  •  

    Un poulailler communal en coordination avec les enfants des écoles

     

    Elles sont nées dans les écoles, mais aussi à l'EHPAD voisin,

    Un poulailler communal en coordination avec les enfants des écoles

    ils et elles ont grandi et  la commune leur a aménagé un terrain tout à côté des cours de tennis.

    Un poulailler communal en coordination avec les enfants des écoles

    assez grand pour qu'elles puissent gratter à loisir, un grand arbre pour l'ombre, une petite maison et même des buissons pour se chacher,

     

    Un poulailler communal en coordination avec les enfants des écoles

    Elles ont l'air bien les petites poules. Les enfants des écoles leur rendent visite,  et ils  emmènent leurs parents pour voir "LEUR" poule...


    2 commentaires
  •  

    Je n'ai pas photographié la grêle, elle a été violente cet après-midi dans la Région, seulement la pluie, et ses ronds dans l'eau des flaques,

     

    Portes ouvertes de la MJC : focus sur l'atelier "écriture" ... et la pluie

     

    J'étais là pour l'atelier photo, et pourtant j'ai loupé mes photos de l'expo... (sic). Je présenterai donc le travail original mené par l'atelier écriture : écrite après avoir découvert des sculptures sur bois, mais en "aveugle", cela donne :

    Portes ouvertes de la MJC : focus sur l'atelier "écriture" ... et la pluie

    Les textes n'ont pas forcément de rapport avec cette sculpture, juste là pour donner une idée de la difficulté. Je m'y suis essayée, et ce n'est pas facile de se faire une idée juste du bout des doigts.

    Et pardon, je n'ai pas le nom du sculpteur, simplement son prénom, Gilbert. J'ai beaucoup aimé ses oeuvres nées de rencontres avec des bois évocateurs.

     

    MJC de Guilherand


    2 commentaires
  • Le Mialan est un petit affluent du Rhône qui descend de l'Ardèche pour traverser Saint Peray avant de se jeter dans le fleuve au nord de Guilherand. Je l'ai photographié mercredi dernier, au niveau de la zone commerciale "Pôle 2000" pour constater qu'il est déjà à sec, ou presque, il semble qu'il y avait de l'eau un peu plus loin,

     

    Le Mialan à sec et à nouveau envahi par la renouée du Japon

     on a même du mal à imaginer qu'il peut s'agir du lit d'une rivière.

    A droite en bas de l'image on voit des renouées du Japon, ce n'est rien à côté du lit du Mialan à Saint Peray même, il est dans le même état qu'un an plus tôt,

     

    Le Mialan à sec et à nouveau envahi par la renouée du Japon

    mai 2018 : les renouées ont envahi le lit                                                 juillet 2018

     

    Tous les ans le Mialan est à sec, ou bien l'écoulement ne se voit pas toujours. Un site suit l'étiage du cours d'eau :

    https://onde.eaufrance.fr/acces-aux-donnees/station/V4000001

    La nouveauté c'est l'invasion par les renouées, qui non seulement assèchent un peu plus, mais qui finiront par détruire la biodiversité... A suivre


    1 commentaire
  • Attendre le bus

     

    Ce matin, après un rendez-vous

    dans un centre médical flambant neuf

    construit dans une zone commerciale en cours d'aménagement

    il me faut attendre le bus

    dans une sorte de no man's land

    en plein vent

    Mais, bon, il y a des bus...

    et il ne pleut pas...

     
    Prendre le bus peut s'avérer "usant" lorsqu'on sort des lignes bien desservies, mais aussi, lorsqu'on attend, que l'on attend, parfois longtemps, un bus qui n'a pas l'air de vouloir venir.

    2 commentaires
  • A part la plante présentée ici, à la rubrique "jeux", j'ai aussi photographié un orchis singe, la seule variété d'orchidée en fleurs ce jour là,

     

    Un peu de biodiversité au pied de la colline de Crussol

    avec ses inflorescences comme de petits personnages,

     

    une graminée à la belle forme,

    Un peu de biodiversité au pied de la colline de Crussol

    des coquelicots bien sûr,

    Un peu de biodiversité au pied de la colline de Crussol

     

    mais aussi... des cerises presque mûres,

    Un peu de biodiversité au pied de la colline de Crussol

    Voilà c'était tout pour ce 10 mai...


    2 commentaires
  •  

    Jeu de nuages au dessus de la colline de Crussol

     

    Comme une colonne de fumée au dessus des ruines du château...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique