• Reflets et bois flottés dans la lône de Guilherand

     

    Comme un air d'Ophélie dans le tableau de John Everett Millais

    je sais, j'ai beaucoup d'imagination...

     

     

    et avec des couleurs un peu "poussées"

     

    « Après-midi de découvertes au Bois des Naix et le long de l'IsèreStatue ND de la Salette à Colombier le Vieux »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Octobre 2019 à 09:36

    Bonjour Françoise

    Grâce à toi je découvre la légende d'Ophélie, que je ne connaissais pas.

    Ces jours ci, le Rhône charrie quantité de bois flottés, un trésor pour les artistes qui vont leur donner une seconde vie. Comme toi je les contemple et laisse divaguer mon imagination.............

    Bon dimanche !!!

      • Lundi 28 Octobre 2019 à 10:52

        En fait c'est le tableau que j'aime beaucoup et j'aime aussi beaucoup les bois flottés. Il ne reste plus, en effet, que de se laisser porter par son imagination. Bonne semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :