•  

    J'ai toujours eu peur des araignées, des insectes un peu trop gros aussi, mais les araignées plus que les autres. Avec les années j'ai appris à mieux gérer ma peur, jusqu'à pouvoir mettre les bestioles dehors sans les tuer. Pour les grosses araignées, j'ai eu la chance de ne pas en croiser récemment, à l'intérieur, dehors ce n'est pas la même chose. 

    Tout cela pour dire que je me souviens toujours du cauchemar que je faisais lorsque j'étais enfant: une énorme araignée, bien noire, sortait du placard du couloir et rampait sous la porte de ma chambre pour venir jusqu'à mon lit,

    Les peurs de l'enfance

    gif de Sam Cannon

     

    J'ai choisi cette araignée virtuelle car même en photo, j'ai du mal arf.

    A l'époque nous habitions dans un vieil immeuble du centre ville de Valence, dont j'ai déjà parlé ICI. C'était l'après guerre, et c'était compliqué de se loger. Les bombardements alliés avaient fait de gros dégâts et les jeunes couples avaient du mal à trouver un appartement décent. Mes parents avaient trouvé celui ci, bien situé ce qui compensait son côté mal commode.

    Les peurs de l'enfance

    J'ai mis une croix sur le balcon correspondant à l'appartement. Nous avions vue sur le Présidial, alors évêché, et en face la cathédrale. Et dans toute la rue il y avait des commerces, tout ce dont nous avions besoin. En bas de l'immeuble c'était une mercerie. Mais le confort était minimaliste, et pour moi, enfant, je me souviens des araignées, comme dans toute vieille maison, elles étaient présentes. Au début il y avait aussi des souris, mais le fait d'avoir adopté un chat a résolu ce problème. 

     

    Les peurs de l'enfance

     

    Les peurs irrationnelles, car même si je ne tolère pas bien les piqûres d'araignées, ce n'est pas là le problème, sont difficiles à vaincre. Et pour finir je publie un autre gif,  même là, je ne suis pas à l'aise,

     

    Les peurs de l'enfance

     

     


    5 commentaires
  •  

     

    Dans une cour fermée d'un hôtel particulier de Romans. Voir ICI


    votre commentaire
  •  

    Les photos que je publie ces jours-ci ont été prises lors de ma visite, hier, au cimetière de Guilherand où "repose" une partie de ma famille, le temps de déposer quelques fleurs pour témoigner aux autres que nous n'oublions pas nos défunts. Car ce n'est pas un seul jour par an que nous pensons à eux.

    Alors pour quelques jours les cimetières se colorent,

     

    et c'est beau, tant pis s'il s'agit d'une fête commerciale. Si quelques fleuristes et pépiniéristes peuvent essayer de se sauver de la faillite.

    Mais il reste toujours des tombes oubliées qui retournent à la nature,

     

    je les  chéris ces tombes. 


    2 commentaires
  •  

     

    Juste avant le confinement

     

    Juste avant le confinement

     

    Crussol vu de Valence, sous un ciel pastel...

    Juste avant le confinement qui ne me permettra plus de venir à Valence...

     


    3 commentaires
  •  

    Valence et le Vercors

    ORIGINAL

    Valence et le Vercors

    AVEC 8 DIFFÉRENCES

     Cliquer sur les photos pour les agrandir

     

     

    LA SOLUTION :

     

    Valence et le Vercors


    2 commentaires
  •  

    Automne

     

    Automne

     

    Les arbres ont pris les belles couleurs de l'automne


    5 commentaires
  •  

    Et pluie, et pluie,

     

    Crussol, les ruines et la colline s'effacent dans les nuages très bas, il pleut beaucoup en cette fin d'après midi, mais de temps en temps un soleil pâle éclaire les nuages.

     

     


    4 commentaires